Janvier


Janvier : Jeudi 11 janvier 2018 de 14h00-16h00

Thème « Economic dispatch in energy management » et « ingénierie digitale des systèmes complexes »

1. Lieu :
Mines ParisTech, Bd Saint-Michel
salle L.213

2. Descriptif :

PREMIER EXPOSE: 14h00-15h00

Orateur : Welington de Oliveira (CMA, welington.oliveira@mines-paristech.fr)

Titre : A DC-programming approach for economic dispatch in energy problems

Résué: The economic dispatch problem in energy management aims at finding the optimal production schedule of a set of generation units while meeting various system-wide constraints. Nowadays, the energy landscape undergoes significant changes worldwide: large consumers have gained protagonism and can perform actions which may significantly impact on the load of the system. In particular, by using advanced information technology, large consumers are (or will soon be) able to partially control their consumption of energy. In this work, we formulate this new paradigm of bilevel optimization economic dispatch as a general DC (difference of convex functions) program. A new DC algorithm exploiting the problem's structure is presented, as well as its numerical performance on a realistic instance.

SECOND EXPOSE: 15h00-16h00

Orateur : François Willot (CMM, francois.willot@mines-paristech.fr et David Ryckelynckdavid.ryckelynck@mines-paristech.fr)

Title : Présentation de l'option Ingénierie Digitale des Systémes Complexes

Abstract : Mines ParisTech vient d'ouvrir cette année une nouvelle option intitulée Ingénierie Digitale des Systèmes Complexes. Nous avons tous l'expérience de l’accès rapide à l’information et aux données. Si l’industrie a été un précurseur dans le développement du numérique, la transformation digitale des métiers de l’ingénieur n’en est qu’à ses débuts et de nombreuses innovations viennent de startups. L’option fournit à l’élève l’occasion d’utiliser l’ensemble de ses connaissances d’ingénieur généraliste afin d'accélérer la transition digitale et d'apporter une solution à un problème industriel concret qui lui est posé dans le cadre de son projet de fin d’études.
Aujourd’hui, des quantités considérables de données sont détruites dans l’industrie, faute de savoir mieux les valoriser. Pourtant des gains de productivité importants sont possibles en portant une plus grande attention aux données, que celles-ci soient issues de simulations numériques ou de moyens de mesure. Sous l'angle de la mécanique des milieux continus, les optionnaires découvrirons des méthodes exploitables dans d'autres domaines où les données traitées sont particulièrement massives et attachées à des modèles de très haute fiabilité. Ce que nous proposons est loin du cadre méthodologique utilisé pour les publicités ciblées sur internet. Pourtant certains algorithmes sont communs car en général les données admettent un format tensoriel.